Mobirise

Shiatsu


Méthode japonaise (Shiatsu) aussi appelée "massage énergétique".

Grâce à mes nombreux voyages au Japon j'ai pu d’approfondir la connaissance de ce massage qui est bien différente de celle enseignée sous nos latitudes.
Mise en garde pour les personnes sensibles : comme on va chercher à travailler sur le Qi (flux d’énergie passant par les méridiens) la pression exercée par le thérapeute peut être très forte, c'est un travail par acupressure (pression avec les pouces) qui permet de réguler l'activité de nos systèmes.
Ce travail se fait par le biais des méridiens pour équilibrer les flux d'énergies qui circulent entre les parties Ying et Yang et libère les blocages énergétiques.
Rééquilibre le QI, notre énergie vitale.
Apporte détente et vitalité et fonctionne à merveille pour les troubles du système digestif.

En pratique : 

Je travaille avec une pression du plat de la main, et des pressions avec les pouces, ce qui fait que ce massage peut également se pratiquer par-dessus les vêtements (habits fins et souples) 

Contre-indications : 

Etats inflammatoires (grippe, pneumonie, abcès, inflammation des ganglions lymphatiques, mononucléose, tuberculose active, ostéomyélite chronique, etc.) 
Tumeur cancéreuse, observation d'un délai de cinq ans après la fin du traitement, excepté sur autorisation écrite du médecin traitant.
Problèmes cardio-vasculaires et maladies du sang (phlébite, thrombophlébite, angéite ou thromboangéite, anévrisme, leucémie, insuffisance cardiaque.
Problèmes dermatologiques (urticaire, psoriasis, eczéma généralisé, verrues généralisées)
Période de crises type maniaco-dépressif et schizophrénie.
Trois premiers mois de grossesse.

L'approche des thérapies manuelles est par contre excellente en cas de fibromyalgie, spasmophilie. 

Recommandations : 

Après avoir reçu un massage ou un drainage lymphatique il est important de bien s’hydrater à la suite immédiate de la séance. D’une part cela permet à l’organisme d’éliminer les toxines démobilisées des tissus. 
De plus, surtout dans le cas du massage, cela évitera les sensations désagréables qui peuvent parfois suivre, comme des zones sensibles au toucher ou de petites courbatures. Mais cela est très différent d’une personne à l’autre.